Comment votre bureau influence votre productivité (Partie I)

 

90 % des employés ne sont pas du tout satisfaits de leur environnement de travail, selon une récente étude de Steelcase associé à Ipsos menée dans 17 pays. En France, c’est encore pire : seul 5% des travailleurs s’y sentent bien.

Or comment être productif dans un cadre où l’on se sent mal à l’aise ? En plus de relever du bon sens, de nombreuses études ont établi l’impact positif d’une bonne atmosphère de travail sur la productivité. Alors quelle forme doit prendre notre bureau pour qu’il nous rende plus productif ?

 

Bureau privé VS open space

 

Ce débat sur la disposition des bureaux revient souvent dans l’histoire des entreprises : les premiers espaces de travail prenaient la forme de grands open space ou chaque employé était assis seul à un bureau, chaque bureau se succédant en faisant face à un superviseur, à la manière d’une salle de classe.

Dans les années 60, le designer Robert Propst invente une cloison amovible en 3 pans permettant d’isoler chaque bureaux : les travailleurs gagnèrent ainsi en autonomie et en tranquillité.

cocoon espace repos lumière

Ces dernières années, l’open space est revenu en force. Censé favoriser les interactions sociales et la créativité, ces espaces ont montré leurs limites : ils engendrent l’absence totale d’intimité entre les employés et créent souvent un environnement bruyant.

 

[bctt tweet= »90 % des employés ne sont pas du tout satisfaits de leur environnement de travail »]

 

La meilleure solution ? Ne pas être affecté à un environnement de travail invariable. Lors d’une journée de travail les besoins ne sont pas les mêmes en fonction des tâches : certaines vont nécessiter un échange entre plusieurs collaborateurs tandis que d’autres vont nécessiter calme et concentration. Des entreprises comme Google ou Facebook l’ont bien compris en aménageant leurs espaces de sortes que leurs employés puissent trouver l’intimité dont ils ont besoin quand ils le souhaitent.

Saint-Marc-2

 

La mobilité comme source de productivité

 

Les 10% d’employés qui s’estiment très satisfaits de leur environnement de travail ont un point commun dans leur situation : la mobilité. En effet en choisissant où travailler en fonction de la tâche à exécuter ils peuvent travailler en équipe sans être interrompus et se concentrer plus facilement quand ils le souhaitent. Ainsi, 88% de ceux-ci se sentent réellement être un membre à part entière de l’entreprise et de sa culture.

 

[bctt tweet= »La mobilité dans l’espace de travail, gage d’engagement des salariés dans l’entreprise »]

 

En fait, lorsque l’on a la possibilité de choisir quand, où et comment travailler dans son entreprise on a tendance non seulement à être plus productif, mais aussi à se se sentir plus heureux et à considérer son entreprise comme plus innovante.

Ainsi, la mobilité dans son ou ses espaces de travail favorise une certaine liberté de penser, nous permettant d’être plus créatif, plus motivé et par conséquent, plus efficace dans ce que l’on fait.

« Tout mouvement de quelque nature qu’il soit est créateur. » Edgar Allan Poe

*Etude Steelcase et Ipsos

Laisser un commentaire